mercredi 30 juillet 2014

La mort n'est rien

La mort n'est rien,
je suis seulement passé, dans la pièce à côté.
 
Je suis moi. Vous êtes vous.
Ce que j'étais pour vous, je le suis toujours.
 
Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné,
parlez-moi comme vous l'avez toujours fait.
N'employez pas un ton différent,
ne prenez pas un air solennel ou triste.
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
 
Priez, souriez,
pensez à moi,
priez pour moi.
 
Que mon nom soit prononcé à la maison
comme il l'a toujours été,
sans emphase d'aucune sorte,
sans une trace d'ombre.
 
La vie signifie tout ce qu'elle a toujours été.
Le fil n'est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de vos pensées,
simplement parce que je suis hors de votre vue ?
Je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin.
 
Attribué à Charles PEGUY
d'après un texte de Saint Augustin
 
En hommage à un agent qui n'avait pas cinquante ans; Père de quatre enfants brutalement ravi à l'affection des siens par une crise cardiaque, cet après-midi du 30 juillet 2014.
Un homme de terrain toujours souriant, un équipier de grande valeur, et une vraie force de la nature...
Sa mort, si inattendue au cœur de l'été, frappe de tristesse sa famille comme ses amis.
Qu'il repose en paix.
Didier CODANI

lundi 28 juillet 2014

Aimer avec charité

Trouvé dans l'Encyclique CARITAS IN VERITATE (l'amour dans la vérité) du 29 juin 2009.

Ce n'est pas la seule phrase importante de ce document; Il y en a bien d'autres.
Mais celle-là j'aime bien son sens profond, et j'essaie de la mettre en pratique.

Nous devrions tous essayer. Au moins une fois...
Croyants ou pas; Catholiques ou pas; C'est universel.

dimanche 6 juillet 2014

Le succès

Lu au détour d'un beau livre. Une véritable incitation à la modestie. Même en vacances...